Vous avez peut-être reçu en cette période de déconfinement un mail où la douane vous réclame de régler (via l’achat d’un code PIN) des frais de TVA relatif à un colis commandé à l’étranger : soyez vigilants, il s’agit d’un « pishing », que l’on appelle aussi hameçonnage. Autrement dit, il s’agit d’une arnaque, et vous perdrez définitivement votre argent. En effet, la douane française a publié un article le 18 mai 2020 afin d’alerter sur ces mails frauduleux, et en rappelant qu’elle n’est aucunement à l’origine de ces mails (https://www.douane.gouv.fr/actualites/alerte-aux-courriels-frauduleux-de-phishing-ou-hameconnage).

La douane rappelle d’une part qu’elle ne procède jamais ainsi pour réclamer le paiement des taxes et droits indirects comme l’est le TVA, d’autre part que toutes les adresses mails de la douane s’achèvent par @douane.finances.gouv.fr – il s’agit du « domaine » utilisé par les services de douane.

Voici le contenu de ce mail frauduleux :

——– Message d’origine ——–

De : confirmation-colis@douane.gouv.fr

Date : 25/05/2020 11:03 (GMT+01:00)

À : contact@adeic.fr

Objet : DIRECTION REGIONALE  DES DOUANES

Cher(e) Client(e),

Votre colis DHL N° 4394675536 expédiée le 16/05/2020 ,Afin de permettre la livraison du colis les frais de TVA sont refacturés à l’importateur.

Article 134-I et II-1° du CGI : LOI n°2012-1510 du 03 mai 2017 – art. 68 (V) la validation du solde Paysafecard pour reglement des frais de douanement est valable

 Afin de permettre la livraison de votre colis DHL N° 4394675536 destinée à  l’adresse de votre domicile, veuillez régulariser vos frais douaniére impayés en suivant les étapes au dessous pour récuperer de colis :
1. Achetez un code PIN  Paysafecard en ligne (50 EUR)
2. Envoyez le code PIN (16 chiffres) à l’adresse suivante:service@douane.gouv.fr

3.Vous recevrez un e-mail contenant votre nouveau code de colis et le lien pour confirmer correctement votre adresse postale.

Cordialement,
Service client DOUANE

Plusieurs indices montrent qu’il s’agit d’une arnaque :

-les fautes d’orthographe et de français, par exemple « les frais douanières » ou les fautes d’accent ;

-le fait que la douane s’adresse à vous comme un client alors qu’il ne s’agit aucunement d’une entreprise ;

-l’adresse mail qui ne correspond pas aux adresses mails habituelles des services de douane ;

-le fait que l’on vous réclame un paiement selon un mode inhabituel.

D’une manière générale, nous vous rappelons qu’une demande de paiement reçue par mail est suspecte, d’autant plus quand vous ne connaissez pas l’expéditeur et qu’il y a des fautes d’orthographe.

Que faire lorsque je reçois un mail frauduleux ?

Lorsque vous recevez un tel mail, vous ne devez ni y répondre, ni ouvrir les pièces jointes, ni cliquer sur les liens « hypertextes » contenus dans ce mail.

Vous devez en revanche effectuer un signalement, ce que vous pouvez faire sur ce site internet :

Vous pouvez également, si votre messagerie vous le permet, « signaler » ce mail directement depuis votre messagerie. Toutefois, même si vous le faites, nous vous conseillons d’effectuer le signalement sur signal spam en parallèle.

Si par mégarde vous avez suivi les instructions du mail frauduleux et avez été victime d’une escroquerie, vous pouvez faire le signalement sur ce site du Ministère de l’intérieur : https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action.