Le parquet de Paris a ouvert une enquête visant Apple pour « tromperie » et « obsolescence » programmée », après la plainte déposée par HOP (l’association Halte à l’Obsolescence Programmée). La firme américaine est en effet accusée de ralentir volontairement les performances des IPhone, afin d’en accélérer le remplacement.

Le fabricant d’imprimantes Epson est également dans le collimateur de la justice française.