Maintenant, c’est au tour des voitures à essence d’être dans le collimateur de la mairie de Paris ! Après s’être engagée à bannir le diesel de la capitale pour 2024, la municipalité annonce aujourd’hui vouloir interdire les véhicules à essence à l’horizon 2030. Cette mesure fait partie des objectifs du Plan climat 2020-2050, qui doit être débattu prochainement au Conseil de Paris, et dont le but à terme, est la neutralité carbone et la réduction de la pollution de l’air.