Les propositions de Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, Emmanuel Macron et François Fillon en matière de consommation

 

Programme de Jean-Luc Mélenchon

 

Droit des salariés

– Renforcer la médecine du travail ;

– Renforcer les pouvoirs de l’inspection du travail ;

– Déclarer le burnout comme maladie professionnelle ;

 

Fiscalité

– Transformer la CSG et l’impôt sur le revenu actuel en un nouvel impôt citoyen sur les revenus ;

– Créer un barème de 14 tranches pour rendre progressif et universel l’impôt sur le revenu ;

– Réduire la TVA sur les produits de 1ère nécessité ;

 

 

Lutte contre la pauvreté

– Restructurer les emprunts des ménages surendettés et garantir à tous l’accès effectif aux services bancaires de base ;

 

 

SOCIETE

Santé

– Remboursement à 100 % des soins de santé prescrits, dont les soins et appareils dentaires, optiques et auditifs ;

– Abolir les dépassements d’honoraires ;

 

 

Vieillissement de la population

– Développer un réseau public de maisons de retraite avec la formation de 100 000 personnes ;

 

Logement

– Interdire les expulsions locatives sans relogement ;

– Mettre en place une garantie universelle des loyers pour favoriser l’accès à tous au logement ;

 

Cannabis

– Légaliser l’usage du cannabis, avec encadrement de la consommation, de la production et de la vente ;

– Affecter les recettes des taxes sur le cannabis à des programmes de lutte contre les addictions ;

 

ENVIRONNEMENT

Agriculture

– Stopper les projets de fermes de l’agriculture intensive ;

– Généraliser les fermes pédagogiques ;

– Développer le bio ;

 

 

Énergie

– Mise en place d’une tarification progressive sur l’énergie et l’eau, avec gratuité des quantités indispensables à une vie digne ;

– Isoler au moins 700 000 logements par an ;

– Engager la sortie du diésel ;

– Revenir sur la libéralisation du marché de l’électricité ;

– Sortir du nucléaire et développer les énergies marines renouvelables ;

 

 

Transports

– Revenir sur la loi Macron et ses liaisons autocar ;

– Renationaliser les autoroutes ;

 

Divers

– Rendre obligatoire le recyclage, le compostage ou l’incinération ;

– Bannir les pesticides nuisibles ;

 

CULTURE

Numérique 

– Supprimer la loi Hadopi ;

– Instaurer une cotisation annuelle sur les abonnements internet pour financer la création ;

 

Télévision 

– Interdire la publicité dans les programmes destinés aux enfants et la mise en scène d’enfants dans les publicités.

 

 

 

Le programme de Benoît Hamon

 

Travail

Reconnaître le droit à la déconnexion pour toutes et tous ;

– Lutter contre le salariat déguisé des entreprises ubérisées ;

 

Fiscalité

Refonder l’impôt sur le revenu en le fusionnant avec la CSG ;

– Augmenter le nombre de tranches de l’impôt sur le revenu ;

 

 

SOCIETE

 

Santé

– Lutter contre les déserts médicaux en supprimant le conventionnement des médecins s’installant en zone surdotée ;

– Mettre en place un plan alimentation et santé publique pour lutter contre l’obésité et les maladies endocriniennes ;

– Développer les maisons de santé ;

Reconnaître le burn-out comme maladie professionnelle ;

 

 

Cannabis

Légaliser le cannabis et encadrer sa distribution ;

Axer sur la prévention et non sur la répression ;

 

 

 

ENVIRONNEMENT

Agriculture

– Renégocier pour qu’une partie de la PAC soit attribuée au financement des agriculteurs qui opteraient pour le modèle agroécologique ;

– Mise en place d’un programme d’investissements pour soutenir les projets de développement

agroécologique, les circuits courts et les coopératives ;

– Mettre en œuvre un plan contre la maltraitance animale notamment dans les abattoirs ;

 

Énergie

– Conduire une sortie progressive et intégrale du nucléaire à l’horizon de 25 ans ;

– Lutter contre la pollution de l’air en mettant fin à l’utilisation du diesel d’ici à 2025 ;

– Parvenir à 50% d’énergies renouvelables dès 2025 ;

– Créer une aide pour permettre aux citoyens de s’équiper en matériel de production d’énergie renouvelable domestique ;

– Conduire un plan européen d’investissement centré sur la transition énergétique ;

 

Lutte contre le gaspillage

– Mise en place d’un plan national « zéro déchet » qui comprend la lutte contre le gaspillage alimentaire, l’obligation pour les métropoles de recycler à hauteur de 50 % leurs déchets et le développement de l’éco-conception [1] ;

 

 

Autres

Interdire les pesticides dangereux et les perturbateurs endocriniens, en accord avec le principe de précaution ;

– Lancer un plan massif d’investissements dans la rénovation énergétique des bâtiments ;

-Etablir une TVA différenciée pour les produits à faible empreinte carbone pour les rendre plus attractifs ;

 

CULTURE

Numérique

– développer l’offre légale de contenus culturels numériques ;

– Instituer une politique d’open data et de transparence des données publiques ;

 

Télévision

Interdire la publicité à la télévision publique ;

 

Programme d’Emmanuel Macron

Fiscalité

– Élargir et augmenter la CSG (contribution sociale généralisée) afin de remplacer les cotisations d’assurance chômage et d’assurance maladie, ce qui permettrait une hausse du pouvoir d’achat de 250 euros. Cette hausse ne concernera pas les retraités les plus modestes et les chômeurs ;

 

SOCIETE

 

Santé

– Doubler les maisons de santé d’ici 2022 pour lutter contre les déserts médicaux ;

Mettre en œuvre un plan d’innovation de 5Mds en faveur de l’innovation médicale (télémédecine) ;

– Prendre en charge à 100% des frais de lunettes, des prothèses dentaires et auditives ;

– Valoriser le générique et développer la vente à l’unité du médicament ;

– Rendre les acteurs de santé plus autonomes et favoriser la complémentarité et les partenariats entre l’hôpital et la médecine de ville ;

– Élargir les groupements hospitaliers de territoire (GHT) pour une meilleure organisation de l’offre de soins et plafonner à 50 % la tarification à l’activité ;

– Mise en place d’un tiers-payant généralisable, et non généralisé, qui serait à la main des professionnels de santé ;

 

 

Vieillissement de la population

Maintenir l’aide à domicile, le soutien aux aidants, le développement de services spécifiques en EHPAD ;

 

Logement

Rénover thermiquement les logements ;

 

 

ENVIRONNEMENT

Agriculture

Encourager les circuits courts ;

– Lancer un programme d’investissements d’avenir agricole sur la période 2017-2022 ;

 

Énergie

Réduire à 50 % la part du nucléaire dans la production d’énergie ;

– Engager le processus de sortie des énergies fossiles en n’octroyant plus de nouvelle autorisation pour l’exploitation d’hydrocarbure ;

– Conduire une politique de convergence des fiscalités sur l’essence et le diesel sur 5 ans ;

– Instaurer la prime à la casse (prime de 1 000 euros à toute personne qui échangerait une vieille voiture pour une nouvelle, moins polluante) ;

– Poursuivre l’objectif de 32 % pour la part des énergies renouvelables dans la production énergétique d’ici 2030 ;

 

 

Programme de François Fillon

 

Fiscalité

– Supprimer le prélèvement à la source ;

– Refondre la fiscalité du capital en instaurant une taxe forfaitaire modérée sur tous les revenus du capital et en supprimant l’ISF ;

– Baisser progressivement les impôts sur le revenu au fur et à mesure que les réformes pour la compétitivité et la maîtrise des finances publiques porteront leurs fruits ;

 

 

 

SOCIETE

Santé

– Supprimer la généralisation du tiers-payant ;

– Ramener l’assurance-maladie à l’équilibre d’ici 2022 ;

– Prendre en charge à 100 % les lunettes pour enfants et des dépenses les plus couteuses d’ici à 2022 (optique, prothèses dentaires grâce à un partenariat entre la sécurité sociale et les organismes complémentaires) ;

– Lancer une grande campagne nationale pour financer la recherche sur la maladie d’Alzheimer ;

– Harmoniser les processus d’instruction, de décision, et de contrôle de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ;

 

Famille

– Rétablir l’universalité des allocations familiales avec relèvement du plafond du quotient familial à 3000 euros ;

– Suspendre les allocations familiales en cas d’absentéisme ou de comportements irrespectueux des valeurs fondamentales de la République ;

 

Logement :

– Instaurer une TVA à taux réduit pour l’acquisition de la résidence principale ou pour un investissement locatif long ;

– Instaurer une procédure accélérée pour réduire les délais d’expulsion en cas de non-paiement du loyer. En contrepartie, interdire au propriétaire de demander aux locataires certaines garanties excessivement contraignantes ;

– Supprimer l’encadrement des loyers ;

– Fixer pour 5 ans les règles de la fiscalité sur le logement ;

 

 

ENVIRONNEMENT

 

 

Agriculture

– Rendre obligatoire l’évaluation, par une étude d’impact, des conséquences de toute décision publique, y compris en matière de politique sanitaire environnementale ;

– Donner toute liberté aux agriculteurs de se regrouper en organisations de producteurs de taille significative, avec des démarches simples, pour mieux défendre leurs marges ;

 

Énergie

– Autoriser autoconsommation de l’énergie produite de manière autonome tant pour les particuliers que pour les entreprises ;

 

Fiscalité

– Encourager une politique d’habitat durable ;

– Inciter, par un crédit d’impôt aux particuliers, à l’utilisation d’éco-matériaux ;

 

Pollution

– Étendre l’obligation de récupération de leurs propres produits en fin de vie par les industriels. Interdire la mise en décharge des produits intégrant des composants valorisables ;

– Permettre aux particuliers de revendre leur matériel électronique obsolète à des organismes spécialisés dans la récupération.

 

[1] L’éco-conception correspond au fait d’intégrer la dimension environnementale dès la conception d’un produit ou d’un service, et pendant toutes les étapes de son cycle de vie.