Les Feuilles de Chou
N°40 – juin 2016

Poisons dans nos maisons : stop !
Beaucoup de consommateurs sont maintenant conscients de la nécessité de manger plus sainement et
d’éliminer les produits chimiques de leur alimentation. Il est temps qu’ils puissent aussi se
rendre compte de la nocivité des produits ménagers qu’ils introduisent dans leur foyer. La plupart
d’entre eux certes nettoient, récurrent et désinfectent, mais ils sont composés de véritables
poisons corrosifs, polluants et allergisants.
Les lessiviers constituent un puissant lobby. En 2011, ils avaient été condamnés pour des ententes
illicites sur le prix de leurs produits. La loi les contraint à mentionner sur leurs emballages :
la composition de leurs produits, leurs modes d’emploi et les précautions d’usage. Mais les
étiquettes des produits ménagers sont encore moins lisibles et compréhensibles que celle des
produits alimentaires et sans compter que les allégations publicitaires comme « produit naturel,
hypo- allergénique ou biodégradable » sont souvent trompeuses.
Entre divers systèmes de symboles et des caractères minuscules, comment le consommateur peut-il s’y
repérer ? Le numéro spécial de mai-juin 2016 de 60 Millions de Consommateurs (5,90 €), intitulé
« entretenir sa maison au naturel et à moindre prix » est un outil très utile et je le recommande
vivement. Mais pourquoi ne pas aller au-delà et demander le retrait de la vente des produits à la
fois inutiles et dangereux, comme on le fait pour les médicaments ou les pesticides ? Les
lessiviers sont un puissant lobby…

Dominique Lassarre

 

FdC_N40