Quand on cherche une information pratique sur Internet, comme des horaires de train ou les prévisions météorologiques, on passe le plus souvent par des moteurs de recherche.

Or on l’ignore, mais les moteurs de recherche conduisent très souvent à des sites commerciaux ou des liens sponsorisés qui ont une vocation publicitaire. Méfiance, ces liens peuvent être trompeurs car ils ont une visibilité accrue sur les moteurs de recherche (mise en avant graphique et premiers liens proposés) contrairement aux résultats bruts obtenus par le moteur de recherche.

Le problème de ces sites professionnels est double. D’une part vous risquez de payer votre visite et donc une surfacturation et, d’autre part, vous risquez d’installer des mini-programmes sur votre ordinateur, souvent à votre insu.

Ces programmes peuvent avoir plusieurs effets : mémoriser vos données personnelles et votre historique de navigation, modifier vos paramètres internes (paramètres de démarrage, pages d’accueil, barres d’outils, préférences…), polluer avec des fenêtres intrusives et donc à termes, amoindrir les performances de votre ordinateur…

Vos données personnelles ont toutes les chances d’être vendues à d’autres professionnels qui risquent de vous inonder régulièrement de propositions.

Mais ces programmes servent aussi à vous vendre quelque chose, ou à emporter votre engagement pour une prestation ou un service. Le moment où le consommateur se décide enfin à passer à l’acte (valider un bulletin de commande, confirmer une réservation) est identifié comme étant celui de la « conversion ». On est là au cœur même des coulisses du e-commerce et de son moteur principal : la publicité en ligne, qui peut abuser les consommateurs crédules et générer un business énorme.

Avant de cliquer, mieux vaut donc vérifier l’adresse Internet que vous comptez visiter. Et c’est très simple. Il suffit de prendre l’habitude de lire l’URL, surtout ce qui se trouve avant le .fr, .com, .net, etc. Ainsi, si vous chercher des horaires de train, assurez vous que vous êtes bien sur le site de la SNCF  qui est un site d’horaires gratuits. Attention, ce n’est pas le cas de tous les sites référencés quand vous demandez des horaires de train !

Maintenant qu’internet est incontournable, mieux vaut ne pas se laisser entraîner n’importe où et, pour cela mieux maîtriser les astuces des professionnels.

 

 

internet